Comment devenir cake-designer ?

Comment devenir cake-designer ?

Le cake designer est un créateur d’émotions. Il décore un gâteau en fonction de l’occasion, pouvant faire passer un message au destinataire (amour, amitié, fidélité, etc.). Pour créer ses décors, ce pâtissier utilise de la pâte à sucre et de la glace royale pour napper les gâteaux ou fabriquer des éléments de décor.

En France et pour exercer le métier de cake designer, la loi impose d’être diplômé du CAP de pâtisserie ou d’un diplôme de niveau supérieur. Ce métier se pratique en toute légalité dans un laboratoire (et pas un atelier) qui applique les méthodes d’hygiène HACCP en réponse aux « dangers liés au processus de production et de conservation des denrées alimentaires ».

Pour acquérir de l’expérience et de la technicité dans sa profession, le cake designer peut assister à des formations organisées (parfois) par des grands noms de la pâtisserie ou par un pâtissier qui pratique le métier de cake designer depuis plusieurs années.

Quel statut juridique adopter pour s’installer en tant que cake designer ?

Pour s’installer en tant que cake designer diplômé et créer son entreprise, le pâtissier doit choisir un statut juridique. Les statuts envisageables pour un futur entrepreneur solo sont les suivants : auto-entreprise (micro-entreprise), Entreprise Individuelle (EI), Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) ou Société à Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU).

Afin de prendre un minimum de risques, le cake designer qui souhaite conserver ses droits à Pôle Emploi et en même temps créer une entreprise tout en restant salarié doit opter pour le statut juridique de la SASU (SAS à actionnaire unique).

En tant qu’entrepreneur solo, le cake designer sera président de la SASU et sera rémunéré sous forme de salaire. Le statut de salarié lui donne accès à la couverture santé du régime général de la Sécurité Sociale. Ce salaire est soumis aux cotisations sociales uniquement dans la mesure où le cake designer le touche.

Les démarches administratives pour s’installer en tant que cake designer ?

Une fois le statut fixé, il faut rédiger les statuts de l’entreprise, choisir un organisme bancaire et réaliser les formalités nécessaires à la constitution du dossier de demande d’immatriculation auprès du Registre du Commerce et des Sociétés. Dossier que le pâtissier, futur entrepreneur doit déposer auprès du Greffe du Tribunal de Commerce de sa région ou auprès de son CFE (Centre de Formalités des Entreprises) compétent.

Une fois les statuts sociaux de la SASU rédigés et signés, le cake designer fait paraître l’annonce légale de création d’entreprise dans la presse spécialisée (journal d’annonces légales) du département et joint l’attestation de parution à son dossier de demande d’immatriculation.

Ensuite, il faut opter pour un établissement bancaire et ouvrir le compte de l’entreprise de cake design. Le pâtissier qui agréée une banque numérique peut réaliser toutes ses transactions à distance et au moment qui lui convient. Pour faire une sélection, quelques questions évidentes s’imposent : quels sont les frais associés à la carte bancaire, le service clients est-il accessible et compétent, quel est le montant des frais de gestion, les virements et encaissements entraînent-ils des frais, etc.

Comment ouvrir son compte professionnel SASU en tant que cake designer ?

La néobanque Qonto est une des banques professionnelles en ligne qui répond à vos attentes : offre d’un mois d’abonnement gratuit pour l’ouverture d’un compte professionnel SASU, tarifs raisonnables, carte bancaire gratuite, transactions bancaires gratuites (nombre en fonction de l’abonnement). Qonto propose des conseils avisés qui peuvent aider le pâtissier professionnel dans l’exploitation de son activité et sa gestion comptable.

L’ouverture du compte professionnel SASU en ligne ne demande que quelques minutes et il est accessible immédiatement pour le virement du capital social (fonds) de la société. Le justificatif de ce virement, qui doit être joint au dossier de demande d’immatriculation de la SASU est expédié par mail par Qonto dans les 72 heures ouvrées, et simultanément, il est envoyé par voie postale à l’adresse du pâtissier ou du siège social de l’entreprise.

Ce sera ensuite l’étape du déblocage de tout ou partie des fonds, effectué par la banque à réception du Kbis de la société.

Les démarches marketing-communication pour s’installer en tant que cake designer ?

Le cake designer doit se faire connaître, et différents outils sont à sa disposition : site internet, blog, cartes de visite, flyers, etc., mais aussi le bouche à oreille, à la base duquel on a une qualité de gâteaux irréprochable, tant au niveau esthétique qu’au niveau hygiène.

Ce site doit être illustré d’un logo simple et graphique, dans des teintes douces en association avec la pâtisserie et le cake design. Faites ressortir votre passion pour votre profession, afficher votre expérience avec les photos de vos créations, faites des propositions de gâteaux pour suggérer l’envie, etc. Vos clients ou futurs clients doivent être rassurés sur vos capacités de pâtissier et sur le respect des normes d’hygiène de votre labo. Les photos de gâteaux, si ce sont vos créations, sont vos meilleurs atouts : en pâtisserie, on déguste d’abord un gâteau avec les yeux !

Faites imprimer des cartes de visite et distribuez des flyers. Enfin et si vous avez le temps, créez un blog où vos clients pourront laisser un commentaire ou un message et où vous pourrez (peut-être) leur transmettre certaines de vos recettes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu